Lognes – Seine et Marne – magazine municipal – Michel Ricart

Je reviens pour parler de la Démocratie locale à Lognes sur leParisien daté du 15.03.2010.

Michel Ricart dans le journal de Lognes, fait croire aux Lognots qu’il soutient Emeric Bréhier mais en utilisant le conditionnel alors qu’il avait déjà déclaré candidat !
En utilisant le conditionnel, Michel Ricart prend en otage les Lognots car les Lognots ont leur propre avis politique et ils attendent d’autres candidats pour décider parce que les Lognots sont adultes en politique.

Michel Ricart perd la dernière occasion que la vie politique lui offre pour se montrer honnête politiquement vis à vis des Lognots qui lui ont fait roi depuis 30 ans.
Se comporter de cette façon est le contraire avec lui,  car c’est son dernier mandat (il quitte la présidence du SAN cette année). Il est obligé de le faire, c’est pour cela qu’il met en conditionnel pour facilement faire volte-face. Il est donc en position de faiblesse car Michel Ricart se laisse impressionné par les barons locaux et il reçoit les ordres par eux. Cuong PHAM PHU.

capturer-lognes-mauvais-eleve-new-version.JPG

05-01-2012-brehier.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *