La promotion des Français d’origine asiatique

La difficulté principale rencontrée empêchant l’avancement de la promotion des Français d’origine asiatique en France.

Comme vous savez, à Lognes où j’habite et je suis élu, est concentré la plus grosse communauté des Français d’origine asiatique en France, la plus grosse communauté résidentielle où habitent même les Tang frères. Le samedi 17 novembre à Lognes avait eu lieu une exposition « Voyages, Découvertes et Traditions ». Je fais la visite en tant qu’élu et promoteur des Français d’origine asiatique des stands des associations crées par eux et  par les autres diversités dont l’AFFA, l’Avenir, les Comores, le Congo… Je vous fais remarquer tout d’abord que ces associations sont coiffées par la Mairie avec la majorité PS et la MDAVA (Maison de l’Animation et de la Vie Associative). La Mairie par l’intermédiaire de la MDAVA donne des subventions toutes petites à ces associations pour les faire fonctionner.

J’ai rencontré le problème suivant :

Lors de la discussion avec un responsable de l’association AFFA, un membre de la direction AFFA m’avait demandé de leur parler en vietnamien autrement il ne discute pas avec moi. Cet petit incident nous montre que certains d’entre eux qui prétendent « mener » les gens ne sont pas toujours intégrés, c’est pour cela qu’ils se comportent comme si je suis en train de me promener au Vietnam, tout en parlant le français avec des vietnamiens. Là-dessus, je leur ai répondu comme il fallait. Je vous signale que j’ai donné des cours vietnamiens aux jeunes Français d’origine vietnamienne ou autres mais cela avec le but de les aider à ne pas nier leur origine, tout en les poussant à devenir Français à part entière. Ce comportement de ce Monsieur est digne d’un communautariste mal placé puisque son association est coiffée par la Mairie de Lognes donc Français à moins que la Mairie encourage le communautariste. Je vous signale également que ce sont des vietnamiens du Laos, par conséquent ils ne sont même pas vietnamiens à moins qu’ils oublient le RIZ GLUANT (riz laotien comme le pain pour les Français) qu’ils mangeaient au Laos depuis l’enfance. Ca, c’est vraiment de l’ingratitude vis à vis des Laotiens réputés gentils, généreux et fraternels comme nombreux des vietnamiens du Laos d’ailleurs généreux et fraternels.
Je n’ose pas croire que l’attitude de ce Monsieur est le consigne de la Présidente de l’association AFFA qui est également d’origine vietnamienne du Laos malgré qu’elle est Présidente d’une association vietnamienne mais elle joue sur deux casquettes c’est-à-dire Vietnam et Laos au détriment des vrais Laotiens. (Aussi à l’époque, dans le tract de soutien contre Victor Truong, elle a donné son prénom vietnamien pour faire croire aux vietnamiens qu’elle est du Vietnam. Victor Truong est décédé de chagrin peu de temps après en 2009 – voir mon Blog).
J’ai une histoire à vous raconter. Il y a quelques années, quand le Directeur de Cabinet du maire de Lognes, Julien Pontier devient maintenant Directeur de Cabinet du maire du 11e arrondissement de Paris (quartier chinois de Belleville), Patrick Bloche. Le magazine municipal de Lognes présente les danseurs folkloriques laotiens avec les costumes traditionnelles comme les danseurs vietnamiens ! Justement, la Présidente de cette association était et est encore membre du Conseil municipal qui s’occupe de cela. Les associations vietnamienne du Vietnam sont beaucoup moins importantes aux yeux de la Mairie de Lognes du fait que madame la Présidente de l’AFFA est vietnamienne du Laos.
Lors de ma visite un autre stand – femmes laotiennes, les membres n’osent pas prendre mes  tracts, en disant que la Mairie ne veut pas qu’ils prennent. A travers ces attitudes, ces comportements, je n’ose pas croire qu’ils sont inféodés à cause de quelques euros de subvention.
Vous voyez, à travers ces problème, il est difficile de convaincre les Français d’origine asiatique que nous sommes en France et que la colonisation est finie et le rapport n’est plus comme avant et nous sommes libres et égaux. Nous avons les mêmes droits que nos compatriotes de souche. Une voix égale à une voix, votre voix égale une voix d’un maire, d’un ministre, même celle  du Président de la République.
Tout ceci met la pression sur les descendants des Indochinois de l’époque coloniale française qui utilise les Vietnamiens, plus proche des colonisateurs français que les Laotiens et Cambodgiens. C’est pour cela que les Vietnamiens sont détestés par les Laotiens et les Cambodgiens parce qu’ils sont toujours envoyés pour faire les sales boulots (comme la police…). Justement, les Cambodgiens et les Laotiens se souviennent de la volonté de Ho Chi Minh qui voulait faire de l’Indochine d’un pays. C’est donc facile pour nos compatriotes français, la majorité PS de Lognes utilisent cette tactique là pour diviser et régner.
Je pense aussi que c’est à cause des bons principes du bouddhiste que certains Français d’origine asiatique se comportent toujours comme à l’époque coloniale c’est-à-dire soumis (résignation bouddhiste) avec l’espoir de bénéficier quelques avantages matériels alors que les autres diversités connaissent bien leur poids et avancent beaucoup plus vite que les Français d’origine asiatique malgré le peu de diplôme.

Heureusement que nombreux membres de l’AFFA s’en rendent compte de la soumission de leur Direction et quittent l’association. Je profite de cette occasion pour les féliciter et je compte sur eux pour être objecteurs de conscience.
Je vois la gravité dans cette attitude-là car une partie des dirigeants de cette association choisit de soumettre leur membres au risque de les rendre Français de seconde zone juste pour bénéficier quelques avantages matériels. Il est très difficile de les libérer contre eux même c’est pour cela mon combat et aussi mon rôle de les convaincre avec des fois, des arguments historiques malheuresement, sans rancune, ni demander la repentance.

Cuong Pham Phu. élu Conseiller municipal de Lognes. Ancien candidat aux élections législatives en juin 2012. Ancien candidat aux élections cantonales, Canton de Torcy, Bussy Saint Georges en mars 2011.

capturer-chaque-jour-a-vos-cote.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *