Lettre au Directeur Rédactions du journal leParisien

Monsieur le Directeur des Rédactions du journal leParisien.

Je m’adresse à vous en tant que membre du Conseil municipal de gauche à Lognes et ancien candidat aux élections cantonales, canton du Torcy ainsi qu’ancien candidat aux élections législatives en 2012. Et, je serai toujours candidat pour parfaire ma mission qui consiste à faire avancer l’avenir des Français d’origine asiatique, une cause nationale française.

Par rapport à l’article : « Les Asiatiques de la 2e génération restent attachés à Marne-la-Vallée » du lundi 7 janvier 2013, Madame Sok-Halkovich m’a contacté il y a un an, avant la parution de cet article-là. Et, je souhaite faire partie de ceux qui ont le droit d’exprimer leurs idées. En fin de compte, elle a choisi de donner la parole à ceux qui sont de la « seconde génération ». (Cette génération ne vote pas beaucoup et elle se sente dépassée par les plus jeunes et les plus âgés, c’est-à-dire la 3e, 4e et la 1e générations puisqu’ils sont beaucoup plus actifs politiquement et votent assidûment). Tout d’abord avec le titre, vous qualifiez les Français d’origine asiatique : « les Asiatiques ». Ensuite, la journaliste connaît très bien ma mission car, elle fréquente mon Blog que j’avais crée depuis quatre ans et mon Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique depuis trois ans. C’est pourquoi, elle sait très bien ce que je fais est de pousser les Français d’origine asiatique à participer dans tous les domaines parce que, je ne veux pas qu’ils restent citoyens de seconde zone. (Ci-joint l’appréciation de ma mission  de l’Elysée lorsque j’y étais convié). C’est pour cela que je suis candidat et, je serai encore candidat afin de pouvoir démontrer ma mission et donc de légitimer aux yeux de tous nos citoyens.

En tant que rédacteur en chef de votre journal, cette article-là démonte que vous n’êtes pas pour l’évolution positive d’une composante de notre nation, la France et donc, vous êtes contre l’équité et l’avancement des Français d’origine asiatique en France par rapport aux autres diversités non européennes.

Cet article justifie que votre journal encourage des gens qui ne se présentent qu’eux même et qui ne pensent même pas à leur propre avenir. Par conséquent, ils ne sont pas porte-parole des Français d’origine asiatique. Ils ne seront donc jamais candidat pour servir le peuple.

En conclusion, votre journal ferme la bouche à un candidat légitime comme moi, celui qui essaie de faire avancer cette cause nationale depuis cinq ans.

Non seulement votre journal n’est pas utile pour notre Nation ; il ne sera pas apprécié par les Français d’origine asiatique  et votre journal a choisi de plaire au système, c’est-à-dire les barons locaux puisque, ceux qui s’expriment dans cet article sont recommandés par les barons locaux à votre journal. Votre journal n’exclue que celui qui essaie de faire avancer la cause nationale et qui travaille pour l’intérêt général. C’est-à-dire, moi-même Cuong  Pham Phu.

J’espère que suite à ma lettre, vous serez plus objectif ; vous penserez davantage à l’avenir du pays et à la majorité des gens au lieu de créer des articles sensationnelles.

Votre article prouve également la collusion, la connivence entre les journalistes et les politiques. Et, il n’est plus à démontrer cette connivence entre les hautes personnalités de l’Etat et les journalistes comme François Baroin, Jean-Luis Borloo, Bernard Kouchner, DSK, Montebourg…

Votre  journal choisi la sensationnelle et non politique par conséquent, ce n’est pas un grand journal ; c’est un journal de faits divers ; c’est donc un petit journal.

Veuillez agréer mes salutations sincères.

Cuong PHAM PHU

les-asiatique-2e-generation-mlv.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *