Note d’information n° 32 de Cuong PHAM PHU

Madame, Monsieur,
Lognes subit de plein fouet la crise actuelle dans notre pays et les Lognots comme au niveau national n’ont qu’une seule hâte, c’est  de renouveler la gestion et de  trouver  l’alternance pour balayer l’équipe en faillite  de Michel Ricart en 2014 qui symbolise l’échec de la gestion alimenté par les passe-droits, les favoritismes et clientélismes distribué à tout va à leurs réseaux (Vincent Eblé, Michel Ricart, Emeric Bréhier, Gérard Eude, Eduardo Rihan Cypel…) pour se maintenir au détriment des Lognots depuis 30 ans alors que de plus en plus des Lognots ne mangent pas à leur faim.
Mais, Michel Ricart tient toujours à rester maire après 2014 rien que pour s’amuser, vu son âge (si l’on lui donne encore six ans, c’est sûr qu’il va trouver des autres vocabulaires compliqués par ses conseillers pour faire perdre du temps aux Lognots car les habitants de Lognes obligent de feuilleter le dictionnaire pour trouver. Voir le compte rendu de la réunion de Conseil municipal, effacé sur le site internet de la mairie mais vous pouvez me le demander). Michel Ricart fait le commentaire pour répondre à mes attaques sur les dépenses du personnel  (50% plus élevées  que pour les communes de même taille par habitant et tous les chefs de services qui ont le  salaire astronomique  et n’habitent pas à Lognes. Les habitants de Lognes ne sont pas embauchés et ceux qui sont embauchés par la mairie n’ont jamais la promotion)  et sur  la mauvaise santé financière de Lognes à la réunion du Conseil municipal du lundi 25 février 2013 en utilisant des mots : « tropisme », « trismus »,… et « abracadabrantesques » pour se moquer de mes sérieuses et bien fondées interventions. Moi, je suis obligé de regarder dans le dictionnaire pour comprendre pendant que lui avec son armada pléthorique de conseillers qui coûte cher aux Lognots pour sortir fièrement ces mots : Mais les Français se souviennent bien que c’est Dominique de Villepin qui conseillait ce mot à Jacques Chirac (maintenant, c’est un PS qui singe Chirac qui est de droite)  et tout le monde sait que le résultat de ce conseil pour Chirac et pour Villepin est qu’ils perdent leur crédibilité auprès des Français donc résultat par la suite.
Lors de cette réunion du Conseil municipal, j’ai demandé régulièrement des interventions devant les Lognots réunis pour critiquer la gestion catastrophique de Michel Ricart qui  s’adressait aux Lognots pour dire que nous étions sous la dictature. Depuis 30 ans, Michel Ricart se moque des Lognots avec son sourire à la Belmondo qui nous hante mais, depuis peu, il s’amuse avec des vocabulaires incompréhensibles sans se recourir au dictionnaire et, encore. Mais, lui, il est mal entouré et il paie cher (avec l’argent des Lognots) des gens qui lui trouvent ces mots pour se moquer des Lognots.
Cuong PHAM PHU
Conseiller municipal de Lognes.

Lognes Abracadabrantesques (cliquez dans le fichier pour lire sous format pdf)

Une réflexion au sujet de « Note d’information n° 32 de Cuong PHAM PHU »

  1. Bonjour,
    J’aimerais que vous me contactiez pour des discutions intéressante sur l’avenir de votre commune .
    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *