Politique d’aide aux associations d’origine étrangère.

Dans la politique culturelle de notre pays, au niveau national, mais aussi au niveau régional, niveau départemental et municipal. Comment répartir la subvention pour qu’elle soit juste, équitable, utile, avec un seul but, celui de l’intérêt du pays? Notre pays, la France…

J’aimerais proposer mes suggestions, concernant la politique de subvention.

« Il faut encourager, donner un coup de pouce aux acteurs, aux associations étrangères qui mènent des actions pour rendre ses adhérents, ses membres, citoyens à part entière. Et non pas à ceux ou à celles qui se tournent vers leurs pays d’origine, vers le passé.

C’est la promotion des actions comme : Promouvoir la République et ses valeurs, une République sociale, démocratique et laïque; Sensibiliser leurs membres autour des valeurs de citoyenneté, de responsabilité.  Inciter l’intégration politique des citoyens d’origine étrangère susceptibles d’occuper des fonctions et des responsabilités publiques, dans l’État et les collectivités territoriales et locales, dans les organismes publics, les grandes entreprises publiques. Appuyer l’éducation des enfants, prévenir la délinquance et réinsérer socialement les enfants. »

Cuong PHAM PHU.

1 réflexion sur « Politique d’aide aux associations d’origine étrangère. »

  1. Bonjour,
    Bonne idée car cette subvention aux associations sont le fait du prince qui distribue à sa clienteliste : c’est à dire ceux qui se tournent vers leur pays d’origine, Vietnam, Cambodge, etc…. pour manifester leur sens de citoyenneté alors qu’en France ils ne se croient pas impliqués donc ils sont prêts à voter par intérêt et cela arrange les subventionneurs qui se permettent de distribuer notre argent servant leur intérêt partisan, personnel, c’est à dire des gens votent pour eux.
    Où est la responsabilité du dernier public, responsable mais non coupable est une double faute :
    – c’est abus de confiance pour les contribuables.
    – C’est déconnecter les citoyens pour ne pas les rendre responsables de notre pays : La France et, de ce fait les rendre assistés et indignés car manque d’estime en soi, car sans conviction et rêveurs. Nous ne vit qu’une fois sur cette terre, l’essentiel est de se respecter; Au moins se respecter c’est la moindre des qualités d’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *