Aubervilliers – Cercle de jeu clandestin

Aubervillers fait partie du 6e circonscription « réservée » à une femme pour faciliter l’arrivée d’Elisabeth Guigou, ancienne ministre aux législatives 2012. Aubervillier est une des villes la plus pauvre d’Ile de France mais ses activités de grossistes et d’import-export sont très fortes. A partir de cette ville, les importateurs diffusent dans toute la France des produits de toutes sortes, provenant essentiellement de Chine.
Vous trouverez ci dessous l’article dans leParisien d’aujourd’hui 26 novembre 2011. Suite à cet évenement, je vais rencontrer prochainement  Jacques Salvaltor, le Maire d’Aubervillier.
Vous pouvez m’envoyer vos remarques, vos recommandations, lorsque je l’aurai rencontré je lui en parlerai.
Cuong PHAM PHU
Fondateur du Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique.

capturer-cercle-de-jeu-aubervilliers.JPG

2 réflexions sur « Aubervilliers – Cercle de jeu clandestin »

  1. Pourquoi ne pas se joindre à des cercles de jeu légaux? C’est plus dignes de qualité de chinois puisqu’il est vraisemblablement que la Chine va racheter les dettes des pays européens même de notre pays! La Chine peut paraitre par ce geste… »riche coopérative etc… Et ce, sur le dos des Chinois en Chine laissés à l’abandon dans la pauvreté sans protection sociale en général : regardez les reportages sur la campagne de ce pays peuple!! Mao Zedong base son communisme sur les paysans contrairement à l’Europe y compris la Russie de l ‘époque puisque la Chine est surtout la campagne et l’Europe est ville industrielle révolutionnaire…

  2. arrêtes tes conneries merde, ce qui se passe à Aubervilliers, ça te regarde pas et tu n’as pas une aura nationale telle qu’elle te permettes de te saisir de problèmes nationaux, restes donc dans ton coin et commence déjà par voir comment ça fonctionne, le pouvoir, à Lognes. merci de t’occuper de ce qui te regardes et uniquement ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *