2012 en Seine et Marne. Accord EELV – PS – suite

 C’est l’image de celui qui m’a traité « imbécile » (au milieu) lors d’un déplacement de Moscovici en Seine et Marne, département de DSK cette semaine.
Un gars qui perd son sang froid comme ça.
Je demande à Moscovici de lui donner quelques leçons pour qu’il garde le sang froid. Cuong PHAM PHU.

 capturer-mosco-a-chelles-turba-didier.JPG

 

à Martine Aubry, Première secrétaire du Parti socialiste et François Hollande, candidat à la présidentielle 2012 du PS

Lors de l’élection cantonale en mars 2011 au canton de Torcy en Seine et Marne – département de DSK, au premier tour, j’ai obtenu 237 voix (2,6%) contre le  Vice Président du conseil général qu’il a avec lui des centaines d’agents municipaux, des milliers de gens  qui travaillent dans les collectivités territoriales et aussi de la connivence avec la municipalité de la grande ville Bussy Saint George sur le dos de ses habitants  qui ont voté pour le maire de Bussy en 2008, pourtant classée de droite (car c’est le jeu des politiques de gauche et de droite pour garder leur territoire). Le candidat investi par le PS, mon adversaire n’a fait même pas 10% des inscrits du canton ! Il en devrait avoir honte !
Mon combat c’est pour l’avenir meilleur de notre nation, la France. Je parle pour toutes les communautés française d’origine asiatique aussi que les militants de base, les gens d’en-bas, ceux qui sont sans voix.
Et  j’ai gagné en mes idées !  Ma voix porte ! La preuve : mon adversaire au cantonale a été candidat pour être président du SAN de la Marne la Vallée, tout puissant car cumulard, ce vice président du conseil général n’a pas été choisi par les militants PS parce que  à travers ce que j’avais dénoncé depuis des années (mon Blog…), les militants en sont conscients. Et plus important, le peuple aussi vous regarde, vous décrit et vous juge mieux en 2012.

Contrairement à Ségolène Royal dont un de ses thèmes dans le cadre de sa vie politique  est « désobéissance, les vertus de la désobéissance » mais elle a  du mal à avoir une circonscription pour 2012. Moi, je respecte la démocratie et je respecte également la discipline du parti. Seulement, les barons locaux ont cherché à m’étouffer. C’est parce que j’étais à la Légion étrangère où je côtoyais toutes les nationalités et j’y me suis inculqué des valeurs, camaraderie, s’entraide… C’est pour cela que je ne  fermais ma gueule. Sinon je serais peut être inutile comme tous les autres militants de base qui sont des citoyens sans voix et leur vie est inutile pour la société, pour notre nation. Lors que j’étais candidat au poste de secrétaire de section PS de Lognes, section importante où se trouve Vincent Eblé, Président du conseil général, fraîchement désigné sénateur et je suis entré au conseil municipal de Lognes suite à son départ, fait partie de l’équipe de campagne de François Hollande car pro DSK et Moscovici qui est le Directeur de la campagne présidentielle de François Hollande. Vincent Eblé a téléphoné à Blaise Chabanis, un des responsables de mon courant (C – Benoit Hamon et Henri Emmanuelli) qui a quitté le parti et  rejoindre le Front de Gauche pour se renseigner sur moi et ma personne. Et la secrétaire de section, Adjointe au Maire  m’a appelé par téléphone pour me dissuader d’être candidat en menaçant d’isolement. Et j’ai fait plus de 20% des votants, ce n’est pas négligeable ! Et je tiens à remercier ceux qui ont le courage de me soutenir.

Je me bats car j’aime la justice ainsi j’ai défendu Olivier Faure, Ex-directeur du cabinet de François Hollande, Français d’origine asiatique car il a été considérer comme PARIA par tous ces barons locaux en 2007 lorsqu’il était candidat pour être député de la Marne la Vallée contre Chantal Brunel, ancienne porte-parole de l’UMP. Le seul député d’origine asiatique de gauche possible en Seine et Marne  n’a pas été réalisé car il est tout simplement un paria pour ces barons locaux.

Dans la section PS de Lognes, il n’y a qu’une personne qui me soutient ouvertement, c’est mon ami Alain Fröchen. Un soir, à la sortie d’une réunion de notre section PS de Lognes en présence du premier secrétaire de la Fédération PS Seine et Marne, Emeric Bréhier (qui sera peut-être mon nouveau adversaire aux élections législatives en juin 2012), lundi 21 septembre 2009, sa vieille voiture qui servait d’habitat a été vandalisé ! les vitres sont cassés complètement ! J’ai donc lancé une collecte, ce n’est pas pour agent mais par l’esprit fraternel. Mon appel de collecte a été vain et ridiculisé par les militants PS de Lognes. Il y a que deux personnes qui le font dont moi !
Alain nous a quitté depuis mais ses mots qu’il laissent sont un témoignage vivant de ses œuvres pour la société. Et les mots de son épouse m’adressent personnellement devraient nous tous interpeller. Voici dans le texte que j’ai reçu : «Merci cher ami du mot que vous avez adressé à la section socialiste. Alain a reçu beaucoup de coups de la part de certains, sans renoncer à ses combats et à ses idées généreuses et désintéressées. Jocelyne Fröchen ».

Dans le contexte de la démobilisation partout dans le parti (tous les partis de gauche et de droite), particulièrement à Lognes. Je suis également le seul militant PS d’avoir amené quatre nouveaux militants à la section PS de Lognes. Ils ont été mal traitré avec moi dès la première réunion de section. Ces nouveau militants ont tous quitté le PS depuis. Pourquoi ?

Je me suis battu. Je suis allé loin de plus 50km de mon domicile pour faire la campagne des élections cantonales de Vincent Eblé. J’ai aidé et  fait une campagne intense avec Olivier Faure en 2007. J’ai donné mon meilleure pour le parti car c’est l’intérêt du pays. Le lettre de Martine Aubry et plus récemment celle de François Hollande à ma destination en témoignent. Mais, comme partout en France, il y a énormément des Français d’origine asiatique en Seine et Mare et les barons locaux préfèrent d’avoir des Français d’origine asiatique dociles, paumés, voter par intérêt plutôt que par conviction. C’est pour cela qu’ils cherchent par tous les moyens pour étouffer ma voix dont celle de ceux qui me soutiennent.  Récemment encore Vincent Eblé m’a dissuadé d’être candidat pour être député face à Eméric Bréhier, le premier fédéral PS lorsque je lui avais parlé de mon projet d’être candidat au mois de juin 2012 contre Eméric Bréhier, le numéro 1 du PS en Seine et Marne.

Je veux être Français à part entière mais je suis rejeté par les barons locaux. La preuve, la secrétaire de la section PS Noisiel, l’épouse de l’ancien Député PS de la Seine et Marne, Maire de Noisiel m’a dit : « Cuong, ton pays, ce n’est pas la France mais c’est d’où tu viens, c’est à dire le Viet nam » – en Asie.

C’est ma colère mais aussi la colère du peuple.

Cuong PHAMPHU
Conseiller municipal, Lognes – Seine et Marne
capturer-eelv-ps-1.JPG

capturer-eelv-ps-2.JPG

capturer-eelv-ps-3.JPG

2 réflexions au sujet de « 2012 en Seine et Marne. Accord EELV – PS – suite »

  1. Continuez M. Cuong Pham Phu, vous avez encore beaucoup d’échelons à gravir, de barons à raisonner, de couleuvres à avaler, mais votre réussite n’en sera que plus grande !

  2. Un commentaire que j’ai reçu :

    Ces Barons-nababs (bourrés de bijoux pour leurs maitresses) ne sont que des (poli)TIQUES arrivistes par tous moyens sans scrupules! Ils doivent avoir honte devant leurs chers au moins! Que leurs chers les rejettent puisqu’ils dupent les pauvres, les paumés, les nécessiteux qui, bêtement mettent ml espoir sur eux : honte aux malhonnête nabab-barrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *