Ma réponse suite à l’article « on est chez nous » dans Le Monde du 14.02.2012

Vu sur LeMonde.fr – texte signé notamment par Yannick Noah.

Lognes, le 14 février 2012.

Aux signataires du texte « on est chez nous » et au responsable du page Débat du journal LeMonde.

Notre pays, notre nation, la France va mal. C’est non seulement à cause des politiques qui ne pensent qu’à l’intérêt personnel mais aussi les journalistes, ceux qui ont la connivence avec des politiques et qui ont leur part de responsabilité. Ce sont ceux qui font partie des élites, qui font partie du système que j’ai dénoncés depuis plusieurs années à travers mon Blog, mes prises de position.

J’ai déjà rencontré un des signataires de ce texte. Ce texte serait l’initiative du Parti Socialiste.  Au moins l’un des signataires fait partie du Terra Nova dont élites-bobos.
Terra Nova, la boite à idée du PS, a recommandé le PS dans un rapport d’abandonner les employés, les ouvriers, la classe populaire. Nous pouvons constater que tous les membres de l’équipe de François Hollande gagnent plus de 4000€ (seuil que François Hollande considère comme riches car seulement 5% des Français qui en gagnent, pourtant ils décident l’avenir des 95% Français restants).

Que diront ces signataires et ces journalistes sur mon cas personnel ? L’épouse d’un ancien député, Maire PS de la Seine et Marne m’avait dit : « Ton pays, ce n’est pas ici mais c’est d’où tu viens, c’est le Vietnam ». Cette phrase à moi, de la part d’une secrétaire de section PS, alors que moi, j’ai servi la France pendant cinq ans avec deux séjours de 10 mois à Sarajevo pendant la guerre des Balkans. Quand t-on voit récemment que les gens peuvent arrêter leur travail à cause du froid, je vous rappelle que avec mes frères d’arme, mes camarades nous saluions notre drapeaux tous les matins et dans n’importe quelle condition climatique !

Terra Nova fait de la promotion des bobos, des élites, et le journal LeMonde aussi en refusant donner la parole au peuple, aux Français d’en-bas. Terra Nova et le journal du LeMonde ont refusé de publier mon texte sur les Français d’origine asiatique parce que simplement je dis la vérité et je demande aux Français d’origine asiatique de prendre leur destin en main, d’être citoyens à part entière, d’être plus « patriotes»  en considérant la France comme leur véritable patrie donc ils travaillent prioritairement pour la France et ne se retourneront plus vers leurs pays d’origine car ils n’ont pas trouvé leur juste place en France.

En tant que fondateur du Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique. Et en tant que simple citoyen.  Je suis contre cette article car c’est la meilleure façon pour promouvoir le communautarisme, promouvoir ceux qui sont élites (Yannick Noah sera peut être Ministre de François Hollande, comme Lilian Thuram qui veut aussi en obtenir). Je dénonce ces signataires car ils sont des usurpateurs d’origine des Français d’origine asiatique en citant, en évoquant des « Chinois ». Ce texte dégrade également la valeur de citoyenneté. Yannick Noah a dit : « Si Sarko passe, je me casse ». Moi même, je n’ai pas voté pour Sakozy en 2007. Mais s’il est élu donc il faut accepter

Pour blaguer : la phrase de Yannick Noah – « Si Sarko passe, je me casse », servirait un prétexte pour lui et quelques autre, partir de notre pays-la France à l’étranger. Cela s’arrange pour lui et quelques autres qui l’ont suivi. Car, ils ont peur que Sarkozy au pouvoir et fait le contrôle fiscal.  C’était juste avant la crise de 2008 et le pouvoir avait besoin d’argent pour aider les pauvres. Mais pour la majorité des cas, la majorité des Français tout simplement, les sans voix…, où vont-ils? Ils seront SDF s’ils partent, s’ils « se cassent » comme dit Noah.

Nous demandons au responsable du page Débat du journal LeMonde de retirer cet article.

Cuong PHAM PHU.
Fondateur du Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique.

2 réflexions au sujet de « Ma réponse suite à l’article « on est chez nous » dans Le Monde du 14.02.2012 »

  1. Salut, je veux bien me casser comme disait (ou dit toujours?) Yannick Noah…. Mais c’est pour me reposer de toute ces slogans de riches qui veulent encore être plus riches car ils (comme le footballeur Thuram) veulent être nommés au moins sous- ministre de ci et de ca : cassez vous ces riches ingrats à la FRANCE car ce ne sera pas une perte car vous n’êtes que des faux- batisseur après avoir casser les belles oeuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *