La perte d’identité des Indochinois

Vous connaissez la gravité du problème ?  Vous connaissez l’histoire d’un Français, un colonel qui a fait Indochine et se suicide par solidarité avec les Hmongs du Laos  dont j’avais parlé dans mon Blog ici? Vous avez lu mon texte sur les Français d’origine asiatique ici?
Je reviens sur l’évènement majeur du drame Indochinois qui persiste en s’aggravant depuis 1975. Cette date d’arrivée massive des réfugiés indochinois dans le monde entier et particulièrement en France, l’ex  puissance coloniale, l’ancienne mère-patrie.

Je veux vous rappeler du drame des Hmongs renvoyés de force par la  Thailande au Laos, il y a deux ans. Puisque leur identité ont été acheté à leur insu par les résidants nantis non-Indochinois d’Indochine. Ces pauvres Hmongs retournés au Laos comme des morts-vivants car leur nom et leur prénom ont été achetés par des gens qui vont s’enrichir, qui s’embourgeoiser en France et en Europe tout en bénéficiant des identités achetées dans les camps de réfugiés. Grâce aux identités de ces vrais réfugiés, ils  bénéficient tous les avantages accordés  aux réfugiés indochinois par la France.

Mais, ces usurpateurs d’identité se présentent comme non Indochinois ! (Coréen, Japonais, Chinois…) ; Ces usurpateurs sont en général aisés ; Ils sont des élites. Et les descendants d’usurpateurs d’indenté  sont fiers de leurs origines de leurs ancêtres donc d’eux même.

Je leur demande  à ceux qui ont encore des sentiments humains d’envoyer le peu de leur fortune à ces Hmong retranchés au fond de la jungle, dans leurs camps au Laos pour qu’ils, ces Hmongs malheureux mangent à leur faim.
Mais à ceux qui sont ingrats et qui ont honte de leurs identités actuelles (Cambodge, Viet, Laos), puisqu’ils ont le fric, il faut donc reprendre leur vraie identité au lieu de mentir.  Parce que nombreux de ces élites commencent par me parler et puis…je dis : « Non, vous êtes du Cambodge, du Laos ou du Vietnam ! » ; Ils se font tout petit et ne me donnent plus la promesse d’un rendez-vous.

Cuong PHAM PHU.
Fondateur du Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *