La réussite scolaire des élèves asiatique – France 2 David Pujadas

Bulletin d’information de Cuong Pham Phu, l’ancien candidat à la Députation en Seine-et-Marne, mi-octobre 2012.

Dans la continuité de mes actions d’encouragement et de promotion des Français d’origine asiatique en France, je prends le relais des actualités françaises concernant les Français d’origine asiatique et je vous exprime mes pensés à propos du journal télévisé France 2 cette semaine mercredi 10 octobre 2012, présenté par le journaliste David Pujadas (pratiquement deux ans après un reportage sur le même thème, dans mon Blog cliquez ici).
Dans ce reportage, un français d’origine vietnamienne dit, je cite «On contredît jamais le professeur, le maître d’école ». à ce propos, je regrette que le présentateur du 20 heures, David Pujadas ne relevait pas ce qui dit ce parent, en disant cela comme beaucoup d’autres vietnamiens en voulant mettre un pied au Vietnam pour des raisons que nous connaissons, il fait l’autocensure dans sa vie quotidienne, ne pas critiquer le chef, c’est-à-dire ne pas critiquer le régime au Vietnam. C’est son problème comme beaucoup de Français d’origine vietnamienne ou chinoise… en voulant plaire à leurs pays d’origine pratiquent l’autocensure c’est-à-dire éviter de critiquer le régime de leurs pays d’origine. Mais ils n’ont pas le droit d’apprendre à leurs enfants d’une façon autoritaire la pratique de l’autocensure. On doit respecter les professeurs, les maîtres d’école,  mais ça n’empêche pas de contredire avec raison car il ne faut pas oublier qu’on est descendant de Rousseau, Voltaire, Hugo, Pascal…puisque nous sommes dans un pays démocratique.

Les grandes diplômes ne valent rien sans esprit critique sinon les pour avoir les diplôme c’est de la méthode de récitation « par cœur ». Nous constatons que les étudiants n’ayant pas le sens critique surtout descendants de la tradition confucianiste manquent d’esprit critique par respect des aînés… Ils s’évoluent après le Bac moins rapidement que les autres aussi à l’université et surtout à la vie professionnelle après. Pour se donner à la France et pour rendre la monnaie plus rapidement il faut avoir de l’esprit critique donc réussite professionnelle et productivité.
Vous savez, un étudiant coûte 10.000 euros par an pour l’Etat sans parler d’autres allocations, et pour former un ingénieur ou gestionnaire, marketing par exemple coûte beaucoup plus de 15.000 euros par an. Un autre problème plus grave, on est formé dans une spécialité précise et par la suite on travaille dans une autre branche qui n’a rien à voir. Ca, c’est du gâchis de l’argent de l’Etat. C’est-à-dire l’Etat vous forme en espérant la récolte, la graine, c’est perdu car vous êtes formés pour être ingénieur et vous faites du commerce par conséquent vous ne savez pas ce que vous voulez et vous faites dépenser l’Etat pour rien.

On constate déjà que la réussite scolaire des enfants asiatiques est en baisse nettement par rapport aux générations précédentes  car ces enfants voient que leurs parents, bardés de diplômes mais n’ont pas trouvé un travail correspondant avec leurs formations ou ne trouvent même pas un travail et surtout les enfants voient que leurs parents ne sont pas considérés par la société et décrochent, abandonnent en pensant que ça ne sert à rien les études. On peut constater également que les élèves d’origine asiatique qui ont le niveau milieu supérieur, peuvent poursuivre une filière générale mais les enseignants, la société les intimidaient en ne les donnant pas confiance préfèrent les envoyer en filière professionnelle (moins coûteux  pour l’Etat).
Il y a plus grave pour nous car la télévision dit que vous les asiatiques maintenant sont « plus pauvres, plus illettrés », c’est-à-dire ils ne savent ni écrire, ni lire leurs langues d’origine,  cela veut dire aussi que même ceux qui sont arrivés avant eux, c’est-à-dire vos parents, vos grands parents sont pauvres et illettrés, c’est tout simplement de la désinformation !

Vous voyez, nous sommes  tous pris dans le même panier par conséquent : autocritique donc ce n’est pas la peine de crier tout haut qu’on a de grandes diplômes.

On voit aussi dans ce reportage, la sociologue  qui dit des enfants asiatiques : « les enfants restent beaucoup entre eux… ils restent un peu à part ». Est-ce qu’elle veut dire par là que pour réussir les enfants des Français d’origine asiatique n’ont pas de relation sociale avec d’autres diversités dont de souche ? Si cela est vrai, cela veut dire que ces enfants, malgré leur réussite scolaire deviendront des gens asociaux (qui ne sont pas adaptés à la vie sociale) par conséquent manquent de sens humain, social, mal intégré…etc dans leur relation professionnelle. :

Tout cela explique notre absent dans les hauts niveaux de la société et vérifier par le fait que même quelques rares élites « nommés » aux plus hauts niveaux renient leur origine.
Notre avenir dans la Nation française est un cercle de vicieux comme le chien qui mord la queue. Donc l’autocritique puisque nous sommes dans un pays démocratique.
Vous voyez, nous ne sommes pas en sécurité de notre situation bien tranquille, c’est-à-dire : boulot, métro, dodo. Et, cela me fait penser au problème d’insécurité à Torcy, ville où j’étais candidat aux élections cantonales.  Il y a eu  un mort, tué par balle devant la gare RER de Torcy suite à un règlement de comptes et maintenant et la semaine dernière, tout un quartier en état de siège suite à la découverte d’une cellule terroriste.
J’ai saisi Manuel Valls, ministre d’intérieur pour qu’il veille à la tranquillité de mes concitoyens  de Marne-la-Vallée.

Avec ce qui se passe à Torcy, cela fait rigoler quand on pense que l’actuel sénateur, Vincent Eblé et encore au poste du Président du Conseil général de la Seine-et-Marne, dit lorsqu’il était candidat  à l’élection cantonale : « Chaque jour à vos côtés ».

Plus de précision dans mon Blog : www.cuongphamphu.fr et mon Cercle.

Cuong Pham Phu.
Ancien candidat pour être député de la Seine-et-Marne en juin 2012
Elu, Conseiller municipal de Lognes
Fondateur du Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique.

france-2-la-reussite-scolaire-david-pujadas.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *