Lettre ouverte au camarade Michel RICART, maire de Lognes.

Cher camarade maire de Lognes, Michel Ricart,
La lettre recommandée de Jacques Biger, ton adjoint de la vie associative m’est parvenu le 08 février 2013 pour me signifier que j’entrais « sans autorisation dans les locaux et distribuer des tracts de nature politique ». En tant que membre du conseil municipal actuel sur ta liste de PS, je n’ai pas le droit de fréquenter les salles municipales ? Elles sont réservées pour qui et pour faire quoi ? Si tu as raison, tu as donc manqué à ton devoir de me former, moi, ton camarade pour connaitre les pratiques municipales. Je te rappelle que ce n’est pas l’argent de tes poches qui sort pour faire ces salles mais c’est de l’argent de tous les Lognots contribuables et quelle que soit leur conviction politique. Les salles sont désertées et ceux qui sont venus pour les utiliser, n’habitent pas à Lognes et juste pour « meubler » ces salles. Puis, les factures d’eau,  d’électricité…, ce sont des Lognots qui paient par leurs impôts mais ce n’est pas toi.
Et, suite à la lettre de ton adjoint, tu m’écris en lettre simple pour parler de la même chose. Pour moi et pour la loi, cela, c’est de l’intimidation que tu as fréquemment utilisée contre tes administrés souvent d’origine boat-people. La preuve, le 30 novembre 2012, toi et ta suite d’une douzaine de tes adjoints, devant eux et dans la rue lorsque je distribuais des tracts contre ta politique, tu m’as menacé d’appeler la police que j’ai porté plainte le lendemain (voir la plainte dans mon Blog).
Michel, tu sais bien, je saluais  notre drapeau tricolore et chantais la Marseillaise  tous les matins avec mes cinq ans dans la Légion dont deux séjours à Sarajevo dans les Balkans avec une durée totale de 10 mois où le Président François Mitterrand y était avec ses gardes du corps. Tu sais, moi et la majorité des Lognots arrêtent d’être boat-people depuis 1975.  De Martine Aubry à François Hollande, tes chefs m’ont écrit leur lettre pour me féliciter de mon militantisme.
Michel, ta politique d’un repas offert que j’avais dénoncée est un échec. En effet, à la cérémonie d’un nouveau local associatif  le 23 mars 2013, il y avait seulement 20 personnes sont venues dont 80% sont tes adjoints et tes lieutenants.  Où est-il le peuple ? Et, tu es  mal entouré.
Le changement, c’est le moment car il faut le faire, au moins avant ton départ à la retraite. Tu as déjà distribué énormément d’argent à tes inconditionnels. Arrête donc. Il faut penser au peuple. Malgré le signal de l’Association Contribuables sur les dépenses de personnel sont de 50% plus élevées que pour les communes de taille proche par habitant, tu montes encore les salaires des élus du SAN de 30% pendant que le Gouvernement et le Président baissent leur salaire.
Cuong PHAM PHU
Conseiller municipal de Lognes
Ancien candidat aux élections législatives en juin 2012 (résultat à Lognes : 5e sur 12 candidats)
Ancien candidat aux élections cantonales, Canton de Torcy, Bussy-Saint-Georges… en mars 2011.
Ancien candidat au poste de secrétaire de la section PS de Lognes.
Fondateur du Cercle de réflexion sur l’avenir des Français d’origine asiatique.
Le Blog de Cuong Pham Phu : www.cuongphamphu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *