3 réflexions au sujet de « les asiatiques, vus par les français et français d’origine asiatique »

  1. Bonne annee pour tous et aussi pour les français d’origine asiatique, ces paumés, meprisés, oubliés en somme car cela est le plus important pour eux croyant respectes envies acceptes integre… Nous les invitons à réflechir sur ces illusions qu’ils ese font eux meme par rapport a la vie de tous les jours qu’ils menent sans se surestimer ni se voiler la face ils acceptenent que tous les autres composantes de notre societe politique PREFERENT LES VOIR COMME ILS SONT CAR CELA EVITE 1 EMMERDEMENT SUPPLEMENTAIRE ET CELA ARRANGE MEME CEUX QUI N ONT RIEN A PARTAGER ET ILS ONT 1 TRESOR SUPPOSE D ALI BABA OU ON VA FAIRE LE MARCHE GRATUIT SANS RISQUE PAUVRE S EPARGNANTS AVEC SURURS MALHEUREUSEMENT ENCORE INCONSCIENTS ET AVEUGLES ENCORE PAR LE ROI ARGENT POUR SE FAIRE DEPLUMER D AILLEURS A QUOI BON PAUVRES GENS.

  2. Bonjour,
    Je suis Français « pure souche » et vous remercie, les niakoués, les harkis, les tirailleurs sénégalais, etc… vous et vos Ancêtres pour ce que vous avez fait pour nous à l’époque (peu glorieuse) coloniale.
    Il faudra encore du temps pour ôter de l’esprit des Français que le temps des colonies est terminé et que, au moment où l’on parle d’identité nationale, il faudrait réunir et ENTENDRE tous les représentants des communités de façon que chacun ait sa chance de s’intégrer et d’obtenir ce en quoi il a droit.
    Ce qui est mauvais pour vous ce sont les « Don Quichote » qui tiennent absolument à vivre au passé (non pas renier vos cultures et croyances) mais par exemple exfiltrer de pauvres gents voués au génocide. J’en ai parlé avec un Ami Général et il m’a répondu que pour une telle opération il fallait un bataillon de blindés et d’artilleurs…. Ce qui revient à dire déclarer la guerre au Laos!!!
    Je vous souhaite bonne chance et BON COURAGE !
    Sincèrement vôtre.
    Albert

  3. Bonsoir,

    Ce monsieur a utilisé le mot niakoué (sic),mot devenu une insulte depuis le passage du colon. Il s’est abstenu d’avoir recours aux mots bougnoules, nègres – ce à juste titre- qu’il fasse de même avec leurs collègues indochinois. L’égalité est aussi dans le regard.
    Enfin..quand on lit la suite du texte, inconhérente et infantilisante, on comprend mieux pourquoi ce monsieur a des problèmes lexicaux. Si je puis me permettre. Etre reconnaissant parce qu’on estime avoir une dette (proverbe du verre d’eau) : pourquoi pas. Se faire respecter : aussi. Sinon, ne pas déplorer d’être invisible, voire ignoré.
    L’acte de reconnaissance n’en aura que plus de poids, à mon sens.

    Une petite-fille de soldat-indigène. Lequel était dans les Forces Françaises Libres, du temps où les Français étaient trop feignants pour se bouger derrière leur ligne Maginot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *