Mort de Raymond Aubrac, le dernier grand résistant

Je présente mes condoléances à la famille et aux proches de Raymond Aubrac. Je l’ai rencontré et nous avons pu parler et échanger sur les sujets concernant l’avenir de notre nation.
C’est un grande Homme, Ami du Vietnam et infatigable (Sa venue pour  rencontrer les collégiens du collège Camille Claudel dans le 13e arrondissement de Paris  était annulée juste quelques jours avant son décès).
Reposez en paix!
Cuong Pham Phu

Je mets ci-dessous également le texte de  Léon Nguyen, Président de l’ADRI (Association de Défense des Rapatriés d’Indochine) qui m’avait demandé de publier son texte :

Raymond Aubrac: une cérémonie aux Invalides
Par Florent BOUTET
Raymond Aubrac était né le 14 juillet 1914 à Vesoul.
AFP

Une cérémonie en l’honneur de Raymond Aubrac, aura lieu lundi 16 avril 2012 à 10 heures aux Invalides à Paris. Le résistant, qui a vu le jour le 31 juillet 1914 à Vesoul, sera ensuite inhumé en Saône-et-Loire, auprès de son épouse, Lucie.
Le grand résistant Raymond Aubrac, l’une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin, est mort mardi 10 avril 2012 au soir à l’hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce à l’âge de 97 ans.
Cofondateur du mouvement Libération Sud, Raymond Aubrac était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire, près de Lyon, avec le chef du Conseil national de la Résistance (CNR) Jean Moulin. Sa femme Lucie Aubrac est morte en 2007 à l’âge de 94 ans. Le président Jacques Chirac lui avait rendu hommage lors d’une cérémonie aux Invalides.

Notre modeste association (ADRI) dont le comité de parrainage comprenait Raymond Aubrac tient à témoigner de sa gratitude et de sa reconnaissance pour ses nombreux combats dont le nôtre, qui n’était pas le plus important. Raymond Aubrac était ami avec le Vietnam et c’est ainsi que, lors de la conférence de Fontainebleau en 1946,  le président Ho Chi Minh avait quitté la délégation officielle, logée au Royal Monceau avec tous les honneurs de la République, et s’était invité chez les Aubrac à Soisy Montmorency où il dormit à même le plancher.
Le grand résistant s’était rendu au colloque organisé en 2004 (28/29/30 octobre 2004) à Sainte-LIvrade sur Lot par les défenseurs du CAFI à l’occasion du 50ème anniversaire des accords de Genève du 20 juillet 1954.
Nous invitons ceux qui le peuvent à assister à la cérémonie officielle d’hommage de la République au grand résistant, ce lundi 16 avril.
Léon Nguyen
Président de l’ADRI

hochiminh_and_bebet.JPG

La fille de Raymond Aubrac, Elisabeth Aubrac et son épouse Lucie Aubrac avec Ho Chi Minh en 1946.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *