Législative 2012 – Le Conseil constitutionnel – Lognes

Vu dans le Nouvel Observateur : Législatives: le Conseil constitutionnel rejette 26 requêtes en annulation

Le Maire de Lognes, Michel Ricart m’a traité « de droite » suite à mon intervention à la réunion du Conseil Municipal de Lognes car j’ai critiqué son attitude illégale, inamicale et partiale en utilisant le magazine municipal, Lognes-Infos pour faire de la promotion électorale en faveur de mon concurrent numéro un PS de la Seine-et-Marne contre ma candidature qui habite à Lognes dont je suis élu conseiller municipal issu de la liste PS dont il a était numéro un de cette liste.
Souvenez vous cette histoire de tracts, déjà aux élections européennes en 2009, des milliers de tracts ont été jeté à la poubelle pour imprimer d’autres suite à la différence dans équipe avec Vincent Eblé, Sénateur, Président du conseil général. C’est du gaspillage !

En utilisant l’argent des contribuables lognots pour soutenir mon concurrent avant l’heure alors que moi, je suis élu, Conseil municipal de la Ville de Lognes. Et savez vous que je suis le seul militant PS d’être soutenu par François Hollande, Martine Aubry qui m’ont écrit. Justement, c’est grâce à mon statut de « droite » que le Maire de Lognes avait demandé à mon concurrent de payer la facture. C’est bien pour les Lognots, c’est donc une excellente nouvelle pour les habitants de Lognes. La preuve, c’est que le Maire de Lognes a obligé de retirer la page concernant son soutien illégale, inamicale, injuste et partiale du magazine sur le site Internet de la Ville de Lognes. C’est à cause de ce soutien que je n’ai pas gagné et je porte mon recours au Conseil constitutionnel.

Et me traitant de « droite », j’ai été candidat sous étiquette DLR, non pas le PS, parce que c’est ce parti qui me donne l’investiture pour aller à la rencontre devant tout le peuple. Et, j’ai choisi le DLR parmi les autres partis car ce parti ne me demande pas de renier mes convictions, je ne prends pas la carte. (Voici un exemple, j’ai envie d’aller à Marseille, car je ne fais pas partie du système, je n’ai pas de copains barons, s’il n’y a pas de train, ni d’avion… donc je dois prendre un autre moyen pour y aller).

Comme vous savez, j’ai demandé un recours contre mon concurrent, numéro un PS de la Seine-et-Marne, épaulé illégalement par le Maire de Lognes. Je reviens vous rendre-compte que sur 26 dossiers rejetés hier vendredi 13 juillet 2012, le mien fait partie toujours de ceux qui sont étudiés et vérifiés avec sérieux par le Conseil constitutionnel dont les membres sont des anciens présidents de la République : Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, Valérie Giscard d’Estaing, Michel Charasse, très proche de François Mitterrand (et soutien de Sarkozy) et le Président est Jean-Louis Debré, ancien Président de l’Assemblée nationale…

Vive la République ! Vive la France ! Vive l’équité ! Vive l’égalité des chances !

Cuong Pham Phu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le champs suivant pour valider votre commentaire. (champ obligatoire) *